Collection

J’ai toujours été fan des énigmes et autres problèmes qui font travailler les neurones. C’est donc tout naturellement que j’en suis venu petit à petit aux casses-tête. Le casse-tête me plait pour deux raisons.

  • La partie énigme / ingéniosité
  • L’objet en lui même qui peut être très beau (et donc très cher)

Petit à petit ma collection s’agrandit et j’en ai acheté pas mal ces derniers temps, l’idée m’est venue d’en faire une pseudo collection.

De mémoire j’ai eu par le passé certaines pièces plus ou moins connues dont voici des exemples.

Le fameux Rubik’s cube. Qui n’en a jamais eu un entre les mains?

Il y en avait un à la maison quand j’étais enfant, souvent mélangé, mais jamais remonté à l’endroit. Ma seule solution était de le démonter et le remettre dans l’ordre.

Ce n’est qu’au lycée, et une fois les formules adéquates apprises que j’ai enfin réussi à le remettre à l’endroit de façon officielle en moins de 2 minutes. On faisait d’ailleurs un concours avec des copains pour savoir qui était le plus rapide.

Le Magic qui est un dérivé du Rubik’s cube. C’est un puzzle double face et le but était d’enlacer les anneaux façon anneaux olympique sur la 2eme face.

Je n’ai jamais réussi ce puzzle et comme il était très fragile il a fini à la poubelle.

Etant dans la série de Rubik’s cube, j’ai récemment acheté le 2×2 à ma fille de 6 ans pour qu’elle s’amuse un peu…

En fait il est aussi difficile que le 3×3, il faut connaitre des formules pour pouvoir faire la dernière face.

Il existe aussi des 4×4, 5×5, 6×6 et 7×7, mais je ne m’y frotterai pas. Je posterai un message sur les Rubik’s cube et j’indiquerai les formules nécessaires à leur résolution.

Ensuite je me suis intéressé aux boites à secrets japonaises, les Himistu Bako. Comme le nom l’indique, ce sont des boites, mais pour les ouvrir il faut effectuer un certain nombre de manipulations. Elles sont généralement joliment décorées façon marqueterie et le système d’ouverture est plus ou moins sophistiqué.

Voilà typiquement un Himitsu bako.

On aperçoit les lamelles mobiles sur 3 faces. J’en possède 3 très simples et de tailles différentes.

C’est marrant à manipuler mais hormis les tiroirs secret, le système est souvent similaire. C’est seulement le nombre d’étapes nécessaires à l’ouverture qui diffère. Ou alors il faut se tourner vers d’autres types de boites comme celles proposée par le Karakuri club, mais j’y reviendrai plus tard.

Je me suis aussi laissé tenté par les casses-tête de Sonic Games, la série Isis Adventure. C’est une série de 5 puzzles contenant une clé qui sont édités au rythme d’environ un tous les 2 ans. La chasse au trésor a débuté en 2006 et l’énigme finale sera dévoilée en 2015. Il y a actuellement 3 puzzles sur 5 de disponibles.

Voilà les 3 puzzles disponibles à ce jour : Isis, Ramisis et Copernisis. Je possède le premier et le troisième qui sont mécaniques. Le deuxième ayant une carte électronique et une pile avec une durée de vie limitée (1 an je crois) je n’ai pas voulu l’acquérir. Les objets sont assez gros, et les boites sont telles qu’on les voit sur les photos. Ce sont de beaux objets mais assez chers.

J’ai aussi en ma possession une dizaine de casses-tête de la série Hanayama. Ce sont des puzzles en métal avec une bonne finition. Ils ne coutent pas très cher et on peut les trouver un peu partout depuis les boutiques de jeux spécialisées à certaines grandes surfaces de jeux. Il existe 6 niveaux de difficultés et sont très sympa à manipuler quand on a les mains libres. En exemple ci-dessous il y a dans l’ordre : Loop, Keyring, Coaster, Coil, H&H, Marble, Rattle, Spiral.

On peut ajouter à la liste les puzzles numérotés des IPP Puzzle Exchange. IPP pour International Puzzle Party. C’est une convention annuelle à laquelle on ne peut assister que sur invitation. Il y a un concours de design du casse-tête le plus original. On y trouve que des casses-tête non encore commercialisés.

SEARious Burr 13 (IPP 23 à Chicago)

Créé sur le modèle du plus grand building de Chicago, th Sears Tower. Il faut se servir d’une pièce du puzzle comme d’un outil et il y a 13 manipulations à effectuer afin de libérer la première pièce qui déverrouille le puzzle.

 

Improved Pagoda (16 moves) (IPP 29 à San Francisco)

C’est un modèle amélioré du puzzle Pagoda original et est limité à 40 exemplaires. Il existe aussi en version 25 étapes, lui aussi limité à 40 exemplaires. Les couleurs sont inversées entre les deux versions.

 

Ambidextrous Hexduos (IPP 30 à Osaka)

Deux boites d’apparence similaires mais qui nécessitent une interaction entre elles pour pouvoir les ouvrir. 100 exemplaires ont été fabriqués.

Il existe aussi une version 16 exemplaires avec des couleurs différentes.

Fuji 1707 (IPP 30 à Osaka)

C’est un hommage à l’éruption du mont Fuji en 1707. Le but étant de réussir à ouvrir ce puzzle pour découvrir le Bouddha Dainichi Nyorai.

Un outil caché est fourni dans ce puzzle.

Je possède aussi deux puzzle Revomaze. Le principe est simple, c’est un cylindre en métal dans lequel il y a une tige sur laquelle est gravé un labyrinthe. L’originalité vient du fait que le labyrinthe contient des pièges. Ces pièges sont reconnaissables par un déclic quand on tombe dedans et nous emmene tout droit au début du labyrinthe. Une cartographie de l’avancée est plus que conseillée.

Revomaze blue

Difficulté : 50/100

Temps d’ouverture estimé : 6h

Assez simple une fois que les séries de pièges sont repérés, les déplacements sont rectilignes. Il faut juste quelques heures pour tracer la carte et un peu de temps pour passer le passage délicat.


Revomaze bronze

Difficulté : 80/100

Temps d’ouverture estimé : 40h

Je ne l’ai pas encore ouvert, mais j’ai déjà remarqué des différences comme les arc de cercle, la partie baptisée piscine…

 

Il y a aussi les puzzle ball. Pour ceux qui se souviennent du jeu Tricky bille, c’est un peu le même principe mais dans une balle transparente. J’en ai ramené un exemplaire de Londres cet été : Addict a ball.

Il y a encore un type de casse-tête en ma possession dont je n’ai pas parlé : les cadenas. Il en existe de nombreux types de plus ou moins bonne qualité. Sachant que ceux qui sont intéressant sont aussi en nombre limités.

Popplock T2

Il ressemble à un cadenas normal. Il pèse quand même dans les 700g.

La clé est fournie, mais il faut 6 mouvements pour l’ouvrir.